Simulation gratuite
Simulation gratuite

VIAGER LIBRE

Tout ce qu’il faut savoir

Moins courant que le viager occupé, le viager libre présente de nombreux avantages. Dans ce guide, découvrez toutes les informations à connaître sur ce contrat de vente.

Découvrez notre sélection !

VIAGER LIBRE

Tout ce qu’il faut savoir

Moins courant que le viager occupé, le viager libre présente de nombreux avantages. Dans ce guide, découvrez toutes les informations à connaître sur ce contrat de vente.

Découvrez notre sélection !

Comment fonctionne la vente en viager ?

Le principe du viager est le suivant : un investisseur paie une rente au vendeur, et ce durant toute la vie de ce dernier. Dans la plupart des cas, il verse également une somme de départ, le bouquet, dès la signature de l’acte authentique chez le Notaire. L’acquéreur sera propriétaire du bien et pourra en bénéficier aussitôt soit pour y vivre, soit pour le louer.

Innover en viager - conseiller en viager - consultant investissement en viager

En quoi consiste le bouquet d’un viager ?

Dans le cadre du viager, le bouquet est une somme que l’acheteur verse au vendeur dès la signature du contrat. Il est d’usage de dire que cette somme est généralement comprise entre 20 et 30 % de la valeur estimée du logement, mais il est facultatif.

La rente viagère, qu’est-ce que c’est ?

La rente viagère correspond à la somme que l’acquéreur du logement paie au vendeur de manière régulière (généralement mensuelle). Cette rente est versée durant toute la vie du débirentier. En échange de cette rente, l’acheteur du logement peut – dans le cas d’un viager libre – occuper le bien ou le louer et bénéficier de revenus locatifs.

Quelle est la fiscalité du viager ?

Qu’il soit libre ou occupé, le viager dispose d’une fiscalité avantageuse pour les vendeurs. En effet, il est possible de bénéficier d’un abattement sur les rentes, en fonction de son âge :

  • 30 % en ayant moins de 50 ans lors du premier versement de la rente
  • 50 % en ayant entre 50 et 59 ans
  • 60 % en ayant entre 60 et 69 ans
  • 70 % en ayant plus de 70 ans
Retrouvez nos réponses aux idées reçues

Quelles différences entre un viager libre et un viager occupé ?

La principale différence entre les deux types de viagers repose sur l’occupation du bien :

  • Avec le viager occupé, le vendeur continue à vivre dans son logement
  • Avec le viager libre, l’acheteur peut y vivre ou le louer aussitôt l’acte authentique signé chez le Notaire.

Il faut savoir que le viager libre est nettement plus rare que le viager occupé. Pourtant, ce système ne manque pas d’atouts.

L’avantage pour l’investisseur, c’est qu’il pourra parfaitement louer le bien à un tiers pour financer en partie le paiement des rentes viagères.

Comment sont réparties les charges lors d’un viager libre ?

Lors d’un viager libre, les charges ne sont pas organisées de la même manière que pour un viager occupé. Le partage des coûts n’a plus lieu. En effet, puisque l’acquéreur aura les pleins droits sur la propriété, ce sera naturellement à lui de s’acquitter de l’ensemble des frais comme tout achat d’un bien immobilier classique.

De même, la taxe foncière sera à la charge de l’acquéreur, tandis que la taxe d’habitation sera payée par la personne occupant le logement, selon les mêmes modalités qu’une location traditionnelle.

investir en viager - consultant de l'investissement viager

Pourquoi vendre un bien en viager libre ?

La vente en viager libre est idéale quand les vendeur souhaite quitter son logement, tout en bénéficiant d’un bouquet et d’une rente à vie. Ce mode de transaction convient tout particulièrement pour un retraité  qui désire aller vivre chez ses enfants ou s’installer dans un  logement plus adapté tel une résidence pour seniors ou en maison de retraite.

De la même manière, la vente en viager libre est tout à fait adaptée aux retraités qui disposent de plusieurs propriétés.

Agissons ensemble !

Acheter un bien en viager libre : quels avantages ?

L’achat en viager libre présente de réels avantages. En effet, puisque l’acquéreur bénéficiera des pleins droits sur le bien dès la signature de l’acte authentique chez le Notaire, l’acquéreur pourra décider de louer le bien afin de financer une partie des rentes.

Aussi, contrairement aux idées reçues, il est parfaitement possible de revendre un bien acquis en viager. S’il n’a plus la possibilité de poursuivre son investissement, l’acheteur pourra donc réaliser la vente à une tierce personne qui reprendra le versement des rentes.

Pour finir, acheter un bien en viager – libre ou occupé – constitue un investissement socio-responsable. Il contribuera à améliorer le quotidien d’une personne, l’aidera à vivre le plus confortablement possible.

Agissons ensemble !
Innover en viager - conseiller en viager - consultant investissement en viager

Chez Viager Consulting, nous vous accompagnons de A à Z dans votre investissement en viager.

Consultez dès maintenant nos annonces en cliquant ici.